sebastienloeb.com rdch.ch

Carron revient avec la manière et Valliccioni ne laisse que des miettes.

Le Rallye du Chablais n’aura que peu offert de suspense avec le retour d’un Sébastien Carron (VW Polo R5) très en verve. Le pilote valaisan, de retour après une retraite sportive d’une année et demi en Suisse, a direct mis ses adversaires à distance.

Les huit premiers scratchs lui sont revenus avant une montée en puissance de Jérémie Toedtli (Skoda Fabia R5) qui a réussi à mettre la barre plus haute que son principal adversaire à trois reprises. Ces trois « scratchs » n’auront pas suffi à mettre à mal l’hégémonie du triple champion suisse Sébastien Carron qui rentre à Aigle avec un pécule d’une minute 20 d’avance. Le podium est complété par Ivan Ballinari (Skoda Fabia R5), champion suisse en titre, qui profite des ennuis mécaniques de Michael Burri (Skoda Fabia R5) en toute fin de rallye pour monter sur le podium.

En Clio R3T Alps Trophy, le scénario a été sans aucun doute haletant avec une victoire sur le fil pour Ismaël Vuistiner, avec 1.3 secondes d’avance sur Nicolas Lathion. Le premier nommé aura donc dû ronger son frein après une crevaison lors de la dernière spéciale du vendredi avant de retrouver la place qui était la sienne juste avant cette mésaventure. Styve Juif quant à lui, en tête après la crevaison de Vuistiner, a connu une légère sortie de route qui l’a rétrogradé à la troisième place. Les amateurs de la compétition monomarque n’auront pas été déçus.        
Du côté du Championnat Suisse Rallye Junior, Jonathan Michellod (Peugeot 208 R2) a plus ou moins déroulé, se confrontant néanmoins à un Sacha Althaus (Peugeot 208 R2) redoutable d’efficacité. Le podium est complété par Guillaume Girolamo (Peugeot 208 R2), victime de deux crevaisons vendredi qui l’avaient - dans un premier temps - éloignées de la troisième place, avant qu’il ne grapille de précieuses secondes au fil du rallye.

Le VHC, la compétition réservée aux véhicules historiques de compétition, n’aura offert que peu de suspense avec un Marc Valliccioni (BMW M3 E30) en grande forme. Il s’impose avec une avance de 47 secondes sur Eddy Bérard (BMW M3 E30). Le podium est complété par Guy Trolliet (Porsche 911).

Ce Rallye du Chablais a également été le théâtre de la première édition du « Green Motion E-Rallye du Chablais », un rallye de régularité et de consommation pour voiture électriques – les différents concurrents ont eu droit à des contrôles du niveau des batteries à plusieurs reprises – afin d’établir deux classements que Guido Guerrini (Audi e-tron) en régularité et Alexandre Stricher (Hyundai Kona) en consommation ont remporté

  • Aigle
  • Groupe Leuba
  • Loterie Romande
  • Greenmotion
  • Canton de Vaud
  • Valais
  • Fonds du sport
  • Fspvs
  • Fondation Barrière
  • Villars
  • Portes du Soleil
  • Richardmille
  • Chicco
  • Europcar
  • Montreux
  • Radio Chablais
  • Rhône FM
  • Le Nouvellliste
  • Aspub
  • Boxer
  • Gaz
  • Warson Motors
  • Neoadvertising
Copyright © 2016 Rallye du Chablais. Tous droits réservés. Webdesing & Développement Pi-r-carré sàrl